• perreaudom

EXEMPLE VÉCU / Étude tarologique pour recherche d'un nouvel emploi


Contexte & profil :Françoise, jeune femme qui vient juste de passer le cap des 40 ans, me consulte dans une période difficile, proche du burnout. Elle me livre en vrac, tel un « paquet », son flot de questions sur des sujets aussi nombreux que variés qui dénotent de son trouble. Ses interrogations portent sur son couple, sur son orientation professionnelle, sur ses « devoirs de mère » car elle se dit déchirée entre son besoin de réussite professionnelle et ce qu’elle considère comme un manque de disponibilité pour ses 4 enfants alors qu’en réalité elle assure le rôle de pilier de la famille tant financièrement que par toutes les tâches domestiques qu’elle assume jusqu’à tard le soir, son mari étant peu présent. Excellente professionnelle en ressources humaines, reconnue par ses collègues et par sa direction, elle envisage cependant de chercher un nouvel emploi dans sa spécialité tout en s’interrogeant dans le même temps sur un éventuel changement d’orientation vers un métier artisanal qui la passionne : l’encadrement. Une prise de poids, assez compréhensible dans ce contexte de tensions, génère une panique qui s’ajoute au stress de ses questionnements…


Procédure d’aide :Face à un tel désarroi, aux peurs liées aux doutes et à une perte d’objectivité, la personne a perdu toute certitude et attend autre chose que des discours rassurants, des mots d’encouragement et les conseils habituels de bon sens suivis des exercices de motivations positives bien connues qui se révéleraient plus leurres frustrants que aide véritable. J’explique donc à Françoise la stratégie d’une étude tarologique : par plusieurs tirages nous allons clarifier chaque sujet d’inquiétude et identifier pour chacun ses potentiels positifs et négatifs ainsi que les tendances à venir. Cette méthode apporte des éléments concrets sur lesquels la personne peut s’appuyer, les choisir ou non car les tarots, en tant que « révélateurs de potentiels », autorisent pleinement le libre arbitre.

C’est donc comme un joueur d’échec qui découvre toutes les pièces de son jeu, dont certaines lui étaient cachées, que la personne va pouvoir construire un projet qui lui correspond, tout en sachant comment le mettre en œuvre.

Pratiquement :Rappelons que les tarots n’apportent pas de réponse binaire de type « oui-ou-non » mais que les tirages tels que je les pratique à 7 cartes donnent des réponses plus subtiles, pratiques et sur le fond. Dans un tirage, la première lame représente le consultant, La lame 2 incarne les forces du présent, La lame 3 concerne l’avenir, Les lames 4 et 5 proposent des conseils et avis sur l’attitude à adopter vis-à-vis de l’environnement (relationnel ou autre) par rapport à la question posée, La lame 7 donne la réponse.

Détails de l'étude tarologique pour F. L.Une série de tirages révèle que la première problématique de Françoise n’est pas de choisir entre les ressources humaines ou devenir artisan encadreuse mais d’exercer son activité professionnelle, certes forcément avec motivation, mais avec plus de distance et de relativité dans son investissement pour redonner la première place à sa vie de femme. En effet, la richesse d’informations de chaque tirage et l’impact concret des symboles véhiculés par les images a fait rapidement comprendre à Françoise qu’elle a toujours été dans une quête de perfection générée inconsciemment par les blessures d’une quête affective très ancienne : "épouse parfaite", "mère parfaite", "employée parfaite" (il lui arrivait fréquemment de quitter son bureau après 22h tant qu’une tache n’était pas terminée, incapable de partir avant la dernière collègue) …mais Femme oubliée !

A ce stade de l’étude, les questionnements cèdent la place à une furieuse envie de changement. Françoise a « repris pieds » ! Elle me demande d’axer les tirages sur les meilleurs moyens d’organiser sa vie personnelle et professionnelles.

J’ai bien perçu que des problèmes de couple allaient probablement émerger et sachant par expérience que ces questions personnelles affectives nécessitent un temps de maturation avant de les aborder au mieux pour la personne, je me suis d’abord concentré sur les questions professionnelles :

- L’étude tarologique indiquant de façon très fiable de forts potentiels à trouver un nouvel emploi, Françoise prends la décision de « se mettre sur le marché » - Nous ciblons par des tirages spécifiques des entreprises dont les profils peuvent réellement proposer des postes pouvant répondre à l’équation « motivation/recul équilibré » pour dorénavant ne plus exclure sa vie personnelle de Femme. - En 3 mois, elle signe pour un nouveau poste dans le type d’entreprise qu’elle a ciblé.
Aujourd’hui, après 9 mois, elle trouvé sa place dans son nouveau poste, a perdu 38 kg, retrouvé sa belle énergie et de nouveaux projets.

Posts récents

Voir tout
  • Predixit sur Facebook